A la DGFIP du Puy de Dôme, le nouveau directeur invente la « proximité raisonnable ». Celle-là, on nous l’avait pas encore faite.

Par défaut

La dialectique, ce n’est pas rien…

Ambert au Centre - le site de ceux qui s'engagent vraiment

Avec la SNCF, on a connu un grand moment d’enfumage ces derniers jours, mais là, on a découvert un vrai dialecticien : Patrick SISCO, le nouveau directeur départemental des finances publics.

S’il ne connaît manifestement pas encore bien la topographie du département, il a inventé une notion nouvelle : la « proximité raisonnable« . Afin de vendre aux maires de l’arrondissement d’Ambert le départ des services du cadastre à Issoire, il nous explique ce qui est bon pour nous. On enlève le service localement une meilleure qualité de…. service de proximité ! Ca c’était déjà fort, mais on nous l’a déjà fait plusieurs fois, alors on est blasé et on n’y croit plus.

Bon, on va l’aider à traduire en auvergnat, il ne parle pas la langue :

  • La DGFIP en a marre de dépenser de l’argent pour vous. D’ailleurs, vu le niveau local, il ne vous sert à rien.

View original post 288 mots de plus

Votre avis m'intéresse :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s