Covid-19 : c’est si difficile que cela de disposer d’informations fiables à l’échelle de l’arrondissement d’Ambert ?

Par défaut

Ambert au Centre - le site de ceux qui s'engagent vraiment

La préfecture a régulièrement communiqué avec les élus durant la période du confinement : nous en avons d’ailleurs largement bénéficié sur ce blog puisque ces informations nous permettaient de suivre l’évolution des consignes gouvernementales face à la pandémie. https://ambertaucentre.org/?s=covid

D’où une interrogation qui devient de plus en plus lancinante : comment se fait-il que nous soyons dans l’incapacité de disposer d’informations précises à l’échelle de l’arrondissement d’Ambert ? Ca ne doit pas être bien compliqué d’avoir une idée de l’évolution du COVID19 dans le secteur et de son impact réel sur ses habitants ?

Et bien non ! Plein de bonne volonté les services de l’Etat on relancé la semaine dernière l’information des élus, mais cela reste à l’échelle du département ; par exemple, tiré de la lettre d’information n° 2 du 16 octobre 2020 :

Hospitalisation (données très fluctuantes)
Au 16 octobre, 86 personnes atteintes par le Civid-19 sont…

Voir l’article original 370 mots de plus

Dimanche en politique : la SNCF ne nous dit pas merci !

Par défaut

Consensus pour souligner lors de la dernière émission de Dimanche en politique Auvergne, les faiblesses de la SNCF dans le département. Invitée la SNCF a décliné l’invitation… On comprend pourquoi. A retrouver en replay sur :

https://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/emissions/dimanche-en-politique-auvergne

Alors, SNCF, on décide de s’y mettre ou il faut qu’on continue ?

Intercités Clermont-Paris : la SNCF gère ses sondages comme ses trains, n’importe comment. On atteint des sommets !

Par défaut

L’enregistrement de l’émission « Dimanche en politique » sur le ferroviaire dans le Puy-de-Dôme – à laquelle la SNCF a refusé de participer, allez savoir pourquoi… – a été l’occasion de mettre autour d’une même table les différents acteurs qui n’ont pas eu de mal à partager le même sentiment sur la gestion calamiteuse de la ligne Clermont-Paris. Diffusion ce dimanche 11 octobre à 11 h 30.

Occasion également d’échanger des informations et pour moi de découvrir – j’ai honte – le site : https://www.xn--lignesncfintercitsparisclermontferrand-rmd.fr/ site a priori officiel de la ligne intercité qui nous préoccupe… une pépite !

Passons rapidement sur le logo « Paris-Clermont, une nouvelle énergie »…. et explorons : pour l’essentiel de la publicité généraliste sur les produits SNCF et quelques paragraphes de présentation et d’informations sur les travaux à venir.. Soyons clairs, évitez ligne les week-end de cet automne…

Allons à l’essentiel, les résultats de la ligne : https://www.xn--lignesncfintercitsparisclermontferrand-rmd.fr/resultats

Le premier abord est impressionnant : quasiment que du vert, donc des progrès…

Après, en lisant les mentions légales, on n’est pas rassuré : «  Ce site internet, y compris et sans être limitatif, toute information, déclaration, ou photographie contenue dans ce site internet, sont présentés sans aucune garantie, expresse ou tacite, que ce soit en termes d’exactitude, d’utilité ou de précision.  » La on commence à sourire : c’est clair, on est bien sur un site de la SNCF.

Où cela devient amusant c’est si on regarde les chiffres : effectivement, les auteurs n’avaient certainement pas prévu que les Auvergnats lisent, ils pensaient sans doute que nous n’allions pas au delà des couleurs…

Seule la régularité de la ligne décroit ; dommage que ce soit le plus important : moins de 80 % de trains avec moins de 5 mn de retard. Donc 1 train sur 5 avec un retard de plus de 5 mn. Et pourquoi ces 5 mn ? Pourquoi par les trains en retard tout court : je suis curieux de voir le résultat ; c’est en tous cas ce que j’ai demandé lors de l’émission. on verra bien…

Mais le vrai comique est dans la suite, vous savez là où c’est tout vert :

Des progrès sur l’annonce des retards : en clair, vous êtes en retard, mais on vous prévient…

Après, ça se complique :

source : https://www.xn--lignesncfintercitsparisclermontferrand-rmd.fr/resultats

de 91% à 93% on progresse de 2 points, c’est vert, parfait. Mais de 74% à 72% on progresse aussi ???? On progresse tout le temps alors ? Il est vrai que du rouge ici ça ferait tâche…

Et on continue…

source : https://www.xn--lignesncfintercitsparisclermontferrand-rmd.fr/resultats

Pareil que précédemment : des trains plus propres, d’accord, mais des WC qui perdent trois points, c’est vert aussi ???? Ben non, normalement…

cliché : Michel Sauvade… démonté…

Donc sur 4 tableaux, 2 contiennent des erreurs… seulement… ça devient plus rouge d’un coup, cette page internet. C’est clair, à la SNCF on gère ses sondages comme ses trains. A l’esbrouffe, en espérant que ça ne se verrait pas..

Et bien si, ça se voit : amis dirigeants de la SNCF, vous allez bien finir par vous mettre autour de la table pour travailler sérieusement ? Nous, en attendant, on ne lâche rien… et on sourit.

Ligne SNCF Clermont-Paris retour vers le passé… en passant par le guichet de la gare d’Ambert. P… déjà 10 ans de galère !

Par défaut

Avant que Twitter ne monopolise le suivi de la dégradation de la ligne SNCF Clermont-Paris, il y avait déjà plusieurs années que la SNCF faisait la une des blogs du secteur :

d’abord pour défendre le guichet de la gare d’Ambert attaqué depuis 2012 puis lâché par la mairie d’Ambert qui a eu le tort de croire naïvement aux promesses de la SNCF. On les avait pourtant prévenu…

Ensuite, bien avant, pour dénoncer la catastrophe ferroviaire qui se dessinait déjà il y a dix ans. En effet c’est en juillet 2010 que le premier article dénonçait déjà les retards sur la ligne Clermont-Paris.

Retour sur 10 ans de galère ferroviaire…

11 novembre 2016 : Arrivée à Paris à 1 h du matin : le record en ce qui me concerne : les nerfs ont lâché, j’emm…… Guillaume Pépy. https://ambertaucentre.org/2016/11/11/jemmerde-guillaume-pepy/

30 mars 2016 : la mairie d’Ambert torpille le guichet SNCF : on leur avait bien de ne pas croire n’importe qui… https://ambertaucentre.org/2016/03/30/guichet-sncf-la-mairie-dambert-cest-le-boulet-de-larrondissement/

12 septembre 2013 : caramba, encore raté ! france 3 était présente https://ambertaucentre.org/2013/09/12/guichet-sncf-maintenu-a-la-gare-dambert/ https://ambertaucentre.org/2013/09/11/guichet-de-la-gare-dambert-demain-sur-france-3/

26 juin 2012 : tentative de suppression du guichet de la gare d’Ambert : raté ! https://ambertaucentre.org/2012/06/26/sursis-pour-le-guichet-de-la-gare/ la mobilisation a payé : https://ambertaucentre.org/2012/06/26/sursis-pour-le-guichet-de-la-gare/

23 février 2012 : appel à la « solidarité nationale » du directeur régional pour disposer de suffisamment de trains… déjà !

http://territoires.lesdemocrates.fr/2012/08/31/sncf-la-ligne-clermont-paris-accumule-les-incidents/

http://territoires.lesdemocrates.fr/2012/04/14/trains-a-bercy-cest-non/

19 novembre 2012 : Paris-Bercy, la gare des ploucs, après une arrivée grandiose… sauvade.lesdemocrates.fr/2012/11/19/paris-bercy-la-gare-des-ploucs/

3 septembre 2011 : quand le préfet « veut remettre clarté et raison dans le débat ».

http://territoires.lesdemocrates.fr/2011/09/03/gare-de-bercy-un-prefet-plein-de-certitudes/

26 mai 2011 : je suis chargé de la rédaction d’une motion pour l’Association des Maires du Puy de Dôme. https://ambertaucentre.org/2011/05/26/ligne-clermont-paris-motion-de-lassociation-des-maires-du-puy-de-dome/

2 septembre 2011 : Danse du ventre devant les élus… http://territoires.lesdemocrates.fr/2011/09/02/teoz-le-vent-tourne/

17 février 2011 : quand les responsables régionaux de la SNCF osaient encore venir devant l’AMF… http://territoires.lesdemocrates.fr/2011/02/17/la-ligne-clermont-paris-teoz-vue-par-la-sncf/

15 janvier 2011 : on garde le moral et l’humour… vache ! http://territoires.lesdemocrates.fr/2011/01/15/humour-vache-bonne-annee-2011/

19 décembre 2010 : premières arrivées « provisoires » à Paris-Bercy et premiers retards… http://territoires.lesdemocrates.fr/2010/12/19/sncf-plus-que-de-linquietude-sur-les-teoz/

3 octobre 2010 : Encore la gare de Lyon, mais la SNCF déjà dans les choux : http://territoires.lesdemocrates.fr/2010/10/03/train-train%e2%80%a6/

9 juillet 2010 : certains rêvent du TGV mais les retards s’accumulent : http://territoires.lesdemocrates.fr/2010/07/09/sncf-le-tgv-et-les-autres/

Ligne Clermont-Paris : l’échange organisé par la Montagne permet de mieux comprendre l’étendue du désastre.

Vidéo

Un ministre emprisonné dans les notes de son cabinet et maîtrisant mal son sujet, Jean-Baptiste DJEBARRI, un PDG de la SNCF, Jean-Pierre FARANDOU tellement motivé qu’il est parti pour une « réunion interne » en plein débat et sous le nez du ministre, un directeur général adjoint numérique Christophe FANICHET – si c’est bien lui – dépassé et un Luc LALLEMAND, PDG de SNCF-Réseau ne jurant que par les « suites rapides » mais incapable de répondre concrètement à quoi que ce soit, on comprend mieux pourquoi la ligne Clermont-Paris va si mal. Ce qui est inquiétant c’est que si tout le reste est semblable, avec un tel attelage…

En quelques questions sobres et efficaces les usagers ont mis en lumières les insuffisances qui devenaient du coup évidentes. Respect !

Un grand merci à Sandrine THOMAS et à la Montagne d’avoir mis en lumière le niveau de compétence des uns et des autres sur le sujet. Une vidéo collector… Je vous laisse le soin de trouver les pépites qui jalonnent le propos.