Téléphonie mobile : miracle à Marsac-en-Livradois ?

Par défaut

Ambert au Centre - le site de ceux qui s'engagent vraiment

Alerté par les habitants de la commune – merci Robert ! – nous avons constaté que les téléphones mobiles « passent » mieux depuis quelques jours à Marsac-en-Livradois. En effet, on peut aller des boulangeries à la mairie en passant devant la boucherie en téléphonant. Incroyable !

article du monde 2

Rappelez-vous : Orange explique que la commune de Marsac est couverte au mieux possible, les habitants pétitionnent, les élus font faire les mesures.

le résultat est sans appel  http://ambertaucentre.org/2014/12/12/telephonie-mobile-4-on-avance-a-paris-mais-marsac-reste-en-zone-blanche/ ; même le journal « le Monde » évoque la question, c’est dire…

sucellusAlors que s’est-il passé ? Les âmes aigries diront qu’il y a une relation avec les réunions récentes à laquelle a participé le maire de la commune (http://ambertaucentre.org/2016/02/25/telephonie-mobile-reunion-constructive-et-nouveau-site-a-disposition-des-elus/) représentant l’ensemble des maires de France, en présence des opérateurs. Ce sont des mauvaises langues !mobilis

D’autres envisagent qu’Orange ait pu amplifier l’activité des pylônes ou orienter les faisceaux de manière différentes. Pourtant l’opérateur, catégorique, expliquait qu’il…

View original post 103 mots de plus

Téléphonie mobile : réunion constructive et nouveau site à disposition des élus

Par défaut

Ambert au Centre - le site de ceux qui s'engagent vraiment

réunion Macron.jpgLa réunion annoncée sur ce site (http://ambertaucentre.org/2016/02/20/zones-blanches-pour-une-fois-cest-un-elu-dici-qui-intervient-pour-lensemble-des-maires-de-france/) a eu lieu hier à Bercy, au Ministère des finances.

Tandis que les maires concernés par les zones blanches restantes (1 seule dans le Puy de dôme !) étaient rassemblés pour une présentation de la démarche qui débutait, les représentants des élus et des opérateurs ont fait le point sur l’état d’avancement du dossier durant près de 2 heures.

Les ministres Emmanuel Macron et Jean-Michel Baylet, disposant des moyens de faire sauter un certain nombre de blocages, les choses devraient continuer à avancer. La question des frais à la charge des collectivités demeurent d’actualité cependant : assurance sur le coût des raccordements des pylônes, délais, passage à la 4G…

Les réunions techniques vont se poursuivre et une autre réunion avec Emmanuel Macron sera programmée au printemps. en tout état de cause, et c’est le message que j’ai porté au nom de l’AMF, la…

View original post 81 mots de plus

Zones blanches : pour une fois c’est un élu d’ici qui intervient pour l’ensemble des maires de France.

Par défaut

Ambert au Centre - le site de ceux qui s'engagent vraiment

amfL’Association des Maires de France dispose d’un certain nombre de « groupes de travail » en plus des commissions permanentes qui composent l’association.

Pour ma part je fais partie depuis 2014 du groupe de travail numérique. A ce titre j’ai été chargé du dossier concernant la négociation entre les associations de collectivités, les opérateurs et l’État de 2 conventions sur la résorption des « zones blanches » (voir le travail de l’ARCEP sur la question : http://www.arcep.fr/?id=13111)  et le déploiement de 800 sites de téléphonie mobile sur des emplacements « stratégiques » : http://www.gouvernement.fr/conseil-des-ministres/2015-05-27/le-deploiement-du-tres-haut-debit-et-la-resorption-des-zonesth

Suite à une dizaine de réunion à Paris depuis l’été le texte proposé pour les conventions se consolide progressivement au point que, mercredi prochain 2 réunions sont programmées à Bercy : l’une pour les maires des 268 communes faisant l’objet du plan de résorption des zones blanches et une autre sous la présidence d’Emmanuel Macron pour les représentants des différentes associations d’élus…

View original post 269 mots de plus