Nombre de tests positifs au Covid 19 en temps réel dans l’arrondissement d’Ambert : on y arrive… tous seuls. Monsieur le Préfet, on continue comme cela ou on travaille enfin avec les maires en confiance ?

Par défaut

Ambert au Centre - le site de ceux qui s'engagent vraiment

On ne pourra pas dire que le partage des informations est la valeur cardinale de la préfecture du Puy de Dôme. C’est marrant, cette habitude qu’on certains de croire que détenir l’information est une source de pouvoir…. Ca serait tellement simple de mutualiser les moyens et de travailler ensemble en cette période de crise. Trop simple sans doute…

On ne parle même pas de l’Agence Régionale de Santé (ARS) qui ne daigne pas informer au delà des parlementaires, en leur expliquant bien de ne surtout pas diffuser. Si un jour quelqu’un pose la question de savoir à quoi sert l’ARS pour nous, la réponse est simple : à rien… Et nous le leur ferons savoir.

En ce qui nous concerne, en nous appuyant sur la carte du taux d’incidence présentée dans un article antérieur : https://ambertaucentre.org/2020/10/23/covid-19-nous-voulions-des-donnees-locales-precises-sur-larrondissement-dambert-nous-les-avons-cherchees-nous-les-avons-trouvees-les-voici/ il est possible d’avoir une estimation du nombre de cas de tests positifs covid19…

Voir l’article original 199 mots de plus

Covid 19 – nous voulions des données locales précises sur l’arrondissement d’Ambert, nous les avons cherchées, nous les avons trouvées : les voici.

Par défaut

Ambert au Centre - le site de ceux qui s'engagent vraiment

Un précédent article sur ce blog interpellait les services de l’Etat incapables de fournir des données locales. Pas de réponse de ce côté-là. Par contre les lecteurs de ce blog se sont mobilisés et ont commencé à fournir des éléments : https://ambertaucentre.org/2020/10/21/covid-19-cest-si-difficile-que-cela-de-disposer-dinformations-fiables-a-lechelle-de-larrondissement-dambert/. Comme nous l’avions dit, il vaut mieux compter sur soi dans ces cas-là. Un grand merci donc à Guillaume Rozier et au Clermontois « Ginfis » qui nous a indiqué sur Twitter le site GEODES de Santé Publique France. Un comble, quand on sait ce qu’est cet organisme :

« Santé publique France est l’agence nationale de santé publique. Etablissement public administratif sous tutelle du ministre chargé de la Santé, l’agence a été créée le 27 avril 2016 et fait partie de la loi de modernisation du système de santé. » Donc les services de l’Etat dans le Puy de Dôme ne connaissent pas cette agence… d’Etat. Bref, le principal c’est qu’on…

Voir l’article original 218 mots de plus

Covid-19 : c’est si difficile que cela de disposer d’informations fiables à l’échelle de l’arrondissement d’Ambert ?

Par défaut

Ambert au Centre - le site de ceux qui s'engagent vraiment

La préfecture a régulièrement communiqué avec les élus durant la période du confinement : nous en avons d’ailleurs largement bénéficié sur ce blog puisque ces informations nous permettaient de suivre l’évolution des consignes gouvernementales face à la pandémie. https://ambertaucentre.org/?s=covid

D’où une interrogation qui devient de plus en plus lancinante : comment se fait-il que nous soyons dans l’incapacité de disposer d’informations précises à l’échelle de l’arrondissement d’Ambert ? Ca ne doit pas être bien compliqué d’avoir une idée de l’évolution du COVID19 dans le secteur et de son impact réel sur ses habitants ?

Et bien non ! Plein de bonne volonté les services de l’Etat on relancé la semaine dernière l’information des élus, mais cela reste à l’échelle du département ; par exemple, tiré de la lettre d’information n° 2 du 16 octobre 2020 :

Hospitalisation (données très fluctuantes)
Au 16 octobre, 86 personnes atteintes par le Civid-19 sont…

Voir l’article original 370 mots de plus

Dimanche en politique : la SNCF ne nous dit pas merci !

Par défaut

Consensus pour souligner lors de la dernière émission de Dimanche en politique Auvergne, les faiblesses de la SNCF dans le département. Invitée la SNCF a décliné l’invitation… On comprend pourquoi. A retrouver en replay sur :

https://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/emissions/dimanche-en-politique-auvergne

Alors, SNCF, on décide de s’y mettre ou il faut qu’on continue ?

Intercités Clermont-Paris : la SNCF gère ses sondages comme ses trains, n’importe comment. On atteint des sommets !

Par défaut

L’enregistrement de l’émission « Dimanche en politique » sur le ferroviaire dans le Puy-de-Dôme – à laquelle la SNCF a refusé de participer, allez savoir pourquoi… – a été l’occasion de mettre autour d’une même table les différents acteurs qui n’ont pas eu de mal à partager le même sentiment sur la gestion calamiteuse de la ligne Clermont-Paris. Diffusion ce dimanche 11 octobre à 11 h 30.

Occasion également d’échanger des informations et pour moi de découvrir – j’ai honte – le site : https://www.xn--lignesncfintercitsparisclermontferrand-rmd.fr/ site a priori officiel de la ligne intercité qui nous préoccupe… une pépite !

Passons rapidement sur le logo « Paris-Clermont, une nouvelle énergie »…. et explorons : pour l’essentiel de la publicité généraliste sur les produits SNCF et quelques paragraphes de présentation et d’informations sur les travaux à venir.. Soyons clairs, évitez ligne les week-end de cet automne…

Allons à l’essentiel, les résultats de la ligne : https://www.xn--lignesncfintercitsparisclermontferrand-rmd.fr/resultats

Le premier abord est impressionnant : quasiment que du vert, donc des progrès…

Après, en lisant les mentions légales, on n’est pas rassuré : «  Ce site internet, y compris et sans être limitatif, toute information, déclaration, ou photographie contenue dans ce site internet, sont présentés sans aucune garantie, expresse ou tacite, que ce soit en termes d’exactitude, d’utilité ou de précision.  » La on commence à sourire : c’est clair, on est bien sur un site de la SNCF.

Où cela devient amusant c’est si on regarde les chiffres : effectivement, les auteurs n’avaient certainement pas prévu que les Auvergnats lisent, ils pensaient sans doute que nous n’allions pas au delà des couleurs…

Seule la régularité de la ligne décroit ; dommage que ce soit le plus important : moins de 80 % de trains avec moins de 5 mn de retard. Donc 1 train sur 5 avec un retard de plus de 5 mn. Et pourquoi ces 5 mn ? Pourquoi par les trains en retard tout court : je suis curieux de voir le résultat ; c’est en tous cas ce que j’ai demandé lors de l’émission. on verra bien…

Mais le vrai comique est dans la suite, vous savez là où c’est tout vert :

Des progrès sur l’annonce des retards : en clair, vous êtes en retard, mais on vous prévient…

Après, ça se complique :

source : https://www.xn--lignesncfintercitsparisclermontferrand-rmd.fr/resultats

de 91% à 93% on progresse de 2 points, c’est vert, parfait. Mais de 74% à 72% on progresse aussi ???? On progresse tout le temps alors ? Il est vrai que du rouge ici ça ferait tâche…

Et on continue…

source : https://www.xn--lignesncfintercitsparisclermontferrand-rmd.fr/resultats

Pareil que précédemment : des trains plus propres, d’accord, mais des WC qui perdent trois points, c’est vert aussi ???? Ben non, normalement…

cliché : Michel Sauvade… démonté…

Donc sur 4 tableaux, 2 contiennent des erreurs… seulement… ça devient plus rouge d’un coup, cette page internet. C’est clair, à la SNCF on gère ses sondages comme ses trains. A l’esbrouffe, en espérant que ça ne se verrait pas..

Et bien si, ça se voit : amis dirigeants de la SNCF, vous allez bien finir par vous mettre autour de la table pour travailler sérieusement ? Nous, en attendant, on ne lâche rien… et on sourit.